366 lieues sous les mers

17 novembre 2018

Pertes et profits

Tant de choses à dire, et si peu d'inspiration! La consigne d'aujourd'hui passe en pertes et profits.

Posté par Ceher à 21:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]


16 novembre - Don't worry

Don't worry, 
be happy.
j'ai le coeur tout crabouillé, l'estomac au bord des lèvres.

Don't worry,
be happy.
A la fin, tout s'arrange toujours.
(Répéter le mantra trois fois par jour.)

Posté par mamzellepompom à 11:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 novembre 2018

Don't worry

Mon ventre comme piste d'atterrissage, le chat se prend pour un hélicoptère. Ca ronronne sec sur mon pull.

Don't Worry Airlines vous remercie d'avoir voyagé sur ses lignes et vous souhaite un bon séjour au pays des rêves.

Posté par Ceher à 22:53 - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 novembre 2018

Sans pitié

Le gros qui s'assied à côté de moi dans le métro m'écrase la cuisse.

Plutôt que d'écrire un post sans pitié sur le fait qu'un gros assis à côté de moi dans le métro m'écrase la cuisse, je respire un bon coup, je suis paix, joie et amour, et j'essaie d'être cent pitiés.

Coup de frein un peu brusque, il m'écrase l'épaule en bonus, je ne suis pas Mère Térésa, et donc: le gros qui s'assied à côté de moi dans le métro m'écrase la cuisse et l'épaule, ce naze.

 

Posté par Ceher à 22:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 novembre - Sans pitié

Expiration après expiration, le brouillard qui a envahi ma tête s'échappe vers l'extérieur, s'étale sur le paysage, efface par strate le ciel les arbres les toits la route. Il cache l'existant pour donner l'illusion de la page blanche. Mais demain, le vent balaiera sans pitié ce mirage, le bon vieux quotidien aura repris sa substance.

Posté par mamzellepompom à 21:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Au demeurant

Honnêtement, une connerie est une connerie. On la fait, on le sait, à 1 comme à 100, ça reste une lapinserie.

Au demeurant, à deux, c'est plus marrant.

La connerie prend alors une qualité de toucher différente, une dimension nouvelle. Elle devient soyeuse, chatoyante, mordorée, parfois morte de rire, elle revêt un parfum de lapin blanc inédit de déja-vu.

Posté par Ceher à 15:24 - Commentaires [2] - Permalien [#]

14 novembre 2018

14 novembre - Au demeurant

Au 35 de cette rue, vit un monsieur mi-Spilberg mi-Rushdie, au demeurant grand amateur de rhododendrons, et, par ailleurs ou par là-même, source des intérêts convergés d'un lapin blanc et de sa suiveuse en aventures, ces derniers songeant sérieusement à adopter le rhododendron - et advienne que pourra.

Posté par mamzellepompom à 21:51 - Commentaires [1] - Permalien [#]

13 novembre 2018

13 novembre - Corne

Je tends l'oreille, à la recherche de quelqu' écho d'une corne de brume au beau milieu d'une purée de pois sans fond. 

Posté par mamzellepompom à 22:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Corne

Cornegidouille! Je m'aperçois seulement maintenant à quel point les bolets ressemblent au Père Ubu!

Posté par Ceher à 18:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]

A deux

Les tourterelles vont par deux mais Roger le pigeon est tout seul, une mouette lui a mis son poing sur la , bref, elle l'a salement amoché. Heureusement, Roger le pigeon semble avoir un fan-club assez solide dans ce café. Il fait le caïd sur le comptoir du glacier. Apparemment, l'était pas si fier face au goéland, ce matin.

Posté par Ceher à 18:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]